Passeurs

Pour traverser les Pyrénées, la tâche bien évidemment la plus périlleuse et spécialisée de celles que réalisaient les groupes chargés des évasions, on comptait sur la participation des guides, aussi connus en France sous le nom de “passeurs”. Les guides catalans étaient, pour la majorité, des personnes nées ou résidant dans les Pyrénées c’est-à-dire qui connaissaient l’environnement, les chemins et leurs gens donc adéquates pour développer une tâche risquée et ardue du point de vue physique.

Juanito Peremartí (1932)

Tout jeune il s’occupait des troupeaux de vaches de la famille au Portilhon. Juanito nous raconte que les passeurs français lui donnaient de l’argent pour accompagner des groupes de réfugiés jusqu’au village. Il nous raconte aussi ce qui se passait quand on les arrêtait et déportait.

Sources: Mireia Boya. Entretien enregistré à Bossòst, février 2014.

Juana Rodríguez (1930)

Originaire de Bossòst, Juana nous explique que son père était l’un des passeurs qui accompagnait les évadés de Luchon. Elle-même y participa plus d’une fois en portant le repas à ceux qui se cachaient dans les cabanes de montagnes.

Sources: Mireia Boya. Entretien enregistré à Les, août 2012.

Recherche
mars 2019
M T W T F S S
« Jan    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Témoins

Ici vous trouverez une collection de vidéos en apprendre davantage sur les déclarations personnelles de personnes anonymes qui sont devenus de vrais témoins de ces faits historiques.

Plus

Links
~
Arkia + Info.
Xarxa de Juderies Espanyoles + Info.
~
Centro Sefarad - Israel + Info.