Hotel Andria

Dans cet hôtel furent hébergés des familles juives qui, fuyant la persécution à laquelle les nazis les soumettaient dans l’Europe occupée, traversèrent les Pyrénées pendant les années de la Seconde Guerre Mondiale. En provenance de la Principauté d’Andorre, ils devaient passer par des cols de montagne au cours d’évasions épiques, défiant la surveillance d’un côté et de l’autre de la frontière, les neiges éternelles et la dureté du parcours. Parmi ces évadés se trouvaient la baronne Rothschild et ses deux filles. L’objectif, pour eux tous, était de trouver refuge loin de l’Europe. La majorité furent arrêtés et internés dans des prisons, camps de concentration et établissements hôteliers jusqu’à ce qu’ils soient autorisés à abandonner l’Espagne pour une destination vers l’Amérique ou la Palestine. Les Pyrénées de Lleida devinrent l’avant dernière frontière avant d’obtenir la liberté.

Recherche
mars 2019
M T W T F S S
« Jan    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Témoins

Ici vous trouverez une collection de vidéos en apprendre davantage sur les déclarations personnelles de personnes anonymes qui sont devenus de vrais témoins de ces faits historiques.

Plus

Links
~
Arkia + Info.
Xarxa de Juderies Espanyoles + Info.
~
Centro Sefarad - Israel + Info.